Ces dernières années, de plus en plus de personnes optent pour une alimentation bio. Les bienfaits de cette alimentation sont multiples. Suite à une étude scientifique opposant l’agriculture conventionnelle à l’agriculture biologique, la conclusion de cette étude est formelle, la consommation des produits bio serait à plusieurs égards bénéfiques pour l’homme.

Consommer des produits bios réduits les risques d’obésité

Les consommateurs de produits bios sont moins exposés au surpoids et à l’obésité.  On note une baisse de près de 31%. En plus de consommer des produits bios, ces consommateurs ont aussi une alimentation plus saine. Ce qui explique en partie les raisons de cette baisse. D’autre part, la qualité des produits issus de l’agriculture bio est plus saine. C’est le cas des viandes bios qui ont moins de graisse et sont par conséquent plus digestes. Les légumes et fruits bios sont aussi très peu d’eau et beaucoup de fibres ce qui facilite la digestion et limite les prises de poids excessives.

Consommer bio réduit  votre exposition aux pesticides

Ce n’est plus une surprise pour personne ! Les fruits et légumes issus de l’agriculture intensive ont des pesticides. Même en lavant ou en épluchant  ces fruits et légumes   il est impossible de vous débarrasser totalement de ces produits chimiques. Notons que l’exposition aux pesticides est un grave danger pour la santé. Les aliments bios sont donc plus bénéfiques pour la santé.

Consommer bio protège vos facultés cognitives et celles de votre famille

Des études épidémiologiques menées par des chercheurs de renom  démontrent que les aliments issus de la production agricole intensive influence négativement sur le développement cognitif de l’enfant et les facultés cognitives de l’adulte. Les pesticides présents dans l’agriculture intensive endommagent le développement des cerveaux des bébés et sont à l’origine de plusieurs maladies neurologiques chez l’adulte et la diminution des capacités intellectuelles. L’exposition aux insecticides organophosphorés est aussi très dangereuse pendant la grossesse.

Consommer bio limite votre résistance aux antibiotiques

Dans le cadre de l’élevage conventionnel, les animaux  reçoivent des antibiotiques à titre préventif. Cette pratique est la cause d’une résistance des bactéries aux antibiotiques chez les animaux. Les consommateurs que vous êtes consomment ces antibiotiques au travers de la viande ce qui peut entrainer chez vous une forte résistance aux antibiotiques. Par contre les animaux issus de l’élevage biologique développent moins certaines maladies dues à la production intensive. En conséquence, l’utilisation des antibiotiques pour traiter certaines maladies cliniques est faible ce qui réduit aussi le risque d’une résistance aux antibiotiques chez l’homme.